quelle pompe à chaleur choisir

Parmi les solutions les plus appréciées en termes de chauffage, la pompe à chaleur prend beaucoup de place dans le choix des utilisateurs. Ce système qui utilise l’énergie naturelle pour fonctionner est l’une des options qui respectent le plus l’écologie. En outre, il permet de réduire considérablement la consommation de l’énergie électrique. Toutefois, en raison de la grande variété de produits de ce genre qui existe sur le marché, il est parfois difficile de trouver le dispositif qui sera capable de répondre aux exigences de chacun. Afin de réussir cette mission, sachez que vous devez d’abord considérer plusieurs paramètres. Et dans le but de vous aider à ne pas regretter votre investissement, nous allons vous briffer sur le sujet.

Les modèles de PAC disponible sur le marché

En réalité, il existe une multitude de versions de PAC sur le commerce parce que les fabricants s’efforcent de répondre aux demandes de leurs clients. De ce fait, chacun doit établir des critères de choix avant de descendre sur le marché. Mais bien avant de définir le modèle qui convient à votre situation, vous devez passer par l’étape de dimensionnement. Cette démarche va vous permettre de déterminer la puissance de l’appareil qui sera compatible à votre logement. Aussi, vous pouvez être certain de la fiabilité de votre appareil, sans devoir débourser une somme exorbitante.

En règle générale, les PAC sont distinguées en trois grandes catégories. En l’occurrence, vous pouvez choisir une PAC air/air, air/eau et eau/eau. Ce principe repose généralement sur la nature de la source d’énergie de l’appareil. Aussi, cela peut dépendre de l’élément qui demande à être chauffé (l’air dans la maison ou l’eau sanitaire). C’est également en fonction de vos besoins en chaleur que vous pouvez déterminer la dimension et la puissance nécessaire pour votre appareil.

Comment choisir efficacement ?

Dans la plupart des cas, les utilisateurs choisissent le type de leur PAC en fonction de leur besoin en chaleur. Pour la pompe à chaleur air/air, qui utilise les calories dans l’air pour les transformer en chaleur, elle est seulement réservée pour le chauffage des pièces de la maison, mais ne peut pas être utilisée pour chauffer l’eau sanitaire dans le logement. Contrairement à ce principe, la PAC air/eau, même si elle fonctionne de la même manière que la PAC air/air, elle est dédiée au chauffage de l’eau dans la maison parce que les calories provenant de l’air extérieur sont transformées en chaleur et passe par un circuit d’eau chaude. Ce circuit permet par la suite de transmettre l’énergie obtenue vers un radiateur ou un plancher chauffant. Pour la PAC eau/eau (PAC géométrique), ce sont les calories dans le sous-sol qui vont être extraites et transformer en énergie pour chauffer un réseau d’eau. À cet effet, elle est également conçue pour chauffer l’eau sanitaire du domicile.

Pour chacun de ces types, vous devez disposer d’un espace assez large pour exploiter la source d’énergie et pour stocker la chaleur. Sachez que la PAC est constituée de deux grandes parties (intérieure et extérieure).